📆 28 février 1936 : Mort de Charles Nicolle (médecin et bactériologiste)

📆 28 février 1936 : Mort de Charles Nicolle (médecin et bactériologiste)

 

📌 Timbre :  Charles Nicolle (1866-1936)  - YT n° 1144 - année 1958

 

📕 Né le 21 septembre 1866 à Rouen - Décédé en 1936 à Tunis 

Il fréquente brillamment le lycée Corneille de Rouen. Il s'engage dans la voie médicale en novembre 1884 après avoir été tenté par des études d'histoire. Il se forme à la Faculté de Médecine de Paris puis à l'Institut Pasteur où il suit les cours d'Emile Roux et d'Élie Metchnikoff. Il obtient le titre de Docteur en médecine en juillet 1893 en soutenant une thèse intitulée : Recherches sur le chancre mou. Revenu à Rouen, il travaille à l'Hôpital et à l'École de Médecine et se consacre principalement à la dermatologie et à la syphiligraphie.

En 1903, il prend la direction de l'Institut Pasteur de Tunis. Il arrive en Afrique du Nord à un moment propice: le rôle pathogène des agents infectieux est de mieux en mieux cerné. Et il se retrouve confronté à de nombreuses maladies africaines peu étudiées en Europe. Il mène des recherches sur diverses maladies infectieuses, dont le typhus, la brucellose, la leishmaniose, le paludisme, le kala azar ou encore le trachome. L'équipe démontre en 1909 que l'agent vecteur de la maladie est le pou. L'équipe conclut que des actes simples d'hygiène et la suppression du parasite suffisent à assurer la prophylaxie du fléau et à sauver des vies. Nicolle reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1928 « pour ses travaux sur le typhus », et est élu membre de l'Académie des sciences en 1929.

En 1908, Nicolle décrit le protozoaire parasite responsable de la toxoplasmose. On pense qu'un tiers de la population mondiale est infectée par ce parasite. Il a cette phrase prophétique concernant l'apparition de nouvelles maladies : « Il y aura donc des maladies nouvelles. C'est un fait fatal. Un autre fait, aussi fatal, est que nous ne saurons jamais les dépister dès leur origine. Lorsque nous aurons notion de ces maladies, elles seront déjà toutes formées, adultes pourrait-on dire. Elles apparaîtront comme Athéna parut, sortant toute armée du cerveau de Zeus. Comment les reconnaîtrons-nous, ces maladies nouvelles, comment soupçonnerions-nous leur existence avant qu'elles n'aient revêtu leurs costumes de symptômes ? Il faut bien se résigner à l'ignorance des premiers cas évidents. Ils seront méconnus, confondus avec des maladies déjà existantes et ce n'est qu'après une longue période de tâtonnements que l'on dégagera le nouveau type pathologique du tableau des affections déjà classées. »

 

INFORMATIONS SUR LE TIMBRE :

valeur neuf : 0.40 €
valeur oblitérées : 0.20 €
Valeur charnière : 
année : 1958
fin d'émisssion : 1958
Valeur : 15 Frs
quantité émise : 2 600 000
graveur : Charles Mazelin
dessinateur : André Spitz

Description du Timbre : Charles Nicolle (1866-1936), médecin et bactériologiste, né à Rouen. Prix Nobel de médecine en 1928

 

🌐 En savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Nicolle

sources : ©wikipedia ©wikitmbre ©herodote.net
Acheter chez ebay ebay | Achetez sur Rakuten rakuten





LA SELECTION DE TIMBRES AVEC NOTRE PARTENAIRE EBAY
timbre de Monaco  n° 1144 neuf luxe cote 1,70 euro
timbre de Monaco n° 1144 neuf luxe cote 1,70 euro
1.0 €
timbre de France   n° 1144 neuf luxe cote 1,70 euro
timbre de France n° 1144 neuf luxe cote 1,70 euro
1.0 €
Timbre France  N°1144
Timbre France N°1144
1.0 €
Timbre en feuille entiere n° 1144 neuf luxe cote 85 euro
Timbre en feuille entiere n° 1144 neuf luxe cote 85 euro
25.5 €
Timbre France  N°1144
Timbre France N°1144
1.0 €
STAMP / TIMBRE DE MONACO  N° 1144 ** EFFIGIE DU PRINCE RAINIER
STAMP / TIMBRE DE MONACO N° 1144 ** EFFIGIE DU PRINCE RAINIER
1.0 €
timbre poste Suisse n°1144. année 1982.
timbre poste Suisse n°1144. année 1982.
1.3 €
timbre PORTUGAL n°1144/6 NEUF** de 1972 MNH
timbre PORTUGAL n°1144/6 NEUF** de 1972 MNH
0.25 €
LOT 1144 TIMBRE DE FRANCE NEUF** LUXE NON DENTELE N°1993
LOT 1144 TIMBRE DE FRANCE NEUF** LUXE NON DENTELE N°1993
3.5 €

Écrire un commentaire pour Timbre 28 février 1936 : Mort de Charles Nicolle (médecin et bactériologiste)

Commentaires Facebook