📆 22 février 1916 : Mort de Émile, Augustin, Cyprien Driant - héros de Verdun

📆 22 février 1916 : Mort de Émile, Augustin, Cyprien Driant - héros de Verdun

 

📌 Timbre :  40 ème anniversaire de la mort du colonel Émile A.-C. Driant (1855-1916)

 

📕 Né le 11 septembre 1855 à Neufchâtel-sur-Aisne - Décédé en 1916 

Élève au lycée de Reims, il obtient le premier prix d'histoire au Concours général. Émile désire être soldat, marqué par la défaite de 1871 et le passage des troupes prussiennes. Après avoir obtenu une licence ès-lettres et en droit, il intègre Saint-Cyr à vingt ans, en 1875. Sorti quatrième deux ans plus tard, il entame une carrière militaire des plus méritantes : « petit, mais solide, santé à toute épreuve, très actif et toujours prêt ; monte fort bien à cheval et a un goût très prononcé pour l'équitation, très intelligent a devant lui le plus bel avenir » écrira un de ses supérieurs. À sa sortie, le sous-lieutenant Driant choisit l'infanterie.

Député à l'entrée de la guerre, il a 59 ans. Son mandat de député et son âge l'écartent facilement de toute obligation militaire. C'est à l'automne 1915 qu'il prend en charge le secteur du bois des Caures, devant Verdun.

À partir de janvier 1916, de nombreux indices annoncent pourtant une offensive prochaine. Le 21 février 1916, à 7h15, la Ve armée allemande déclenche un orage d'acier d'une puissance inouïe. Les chasseurs de Driant attendent l'assaut. Au bois des Caures, c'est le 59e Bataillon de Chasseurs qui est en ligne. Les régiments du 18e Corps surgissent devant le bois des Caures et les bois voisins. Au bois d'Haumont, il ne reste rien des deux bataillons en ligne. L'ennemi occupe le terrain sans difficulté. Or au bois des Caures, les chasseurs de Driant sont toujours là et accueillent les Allemands. Ses chasseurs contre-attaquent à la nuit tombée et reprennent presque toutes les tranchées perdues. Mais il faut tenir, et Driant réclame des renforts qui arrivent sous les obus allemands.

Toute la nuit du 21 au 22 février, les renforts affluent sous la neige et les obus. En pleine nuit, l'artillerie allemande redouble de violence. Le lieutenant-colonel Driant, un fusil à la main, se tient sur la ligne de repli avec les survivants de ses bataillons alors que l'ennemi enveloppe ses positions.

Vers 16 heures, il décide le repli vers le sud-ouest, une seule colonne parviendra à peu près intacte. Driant part dans les derniers, sautant de trous d'obus en trou d'obus. Alors qu'il allait sauter dans un nouveau trou d'obus, une balle de mitrailleuse le frappe à la tempe.

 

INFORMATIONS SUR LE TIMBRE :

valeur neuf : 0.15 €
valeur oblitérées : 0.15 €
Valeur charnière : 
année : 1956
fin d'émisssion : 1956
Valeur : 15 Frs
quantité émise : 3 130 000
graveur : Albert Decaris
dessinateur : Albert Decaris

Description du Timbre : 40ème anniversaire de la mort du colonel Émile A.-C. Driant (1855-1916), héros de Verdun, né à Neufchâtel-sur-Aisne

 

🌐 En savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Driant

sources : ©wikipedia ©wikitmbre ©herodote.net
Acheter chez ebay ebay | Achetez sur Rakuten rakuten





LA SELECTION DE TIMBRES AVEC NOTRE PARTENAIRE EBAY
Timbre France Neuf 1956 YT 1052 Colonel Driant
Timbre France Neuf 1956 YT 1052 Colonel Driant
0.7 €
N° 1051/1052/1053  NEUF**
N° 1051/1052/1053 NEUF**
1.1 €
timbre de Monaco  n° 1052  neuf luxe cote 1 euro
timbre de Monaco n° 1052 neuf luxe cote 1 euro
1.0 €
Timbre de France neuf** n°1052 "Colonel Driant" - 1956
Timbre de France neuf** n°1052 "Colonel Driant" - 1956
1.0 €
Timbre Nouvelle Calédonie n°1051 et 1052
Timbre Nouvelle Calédonie n°1051 et 1052
60.0 €
Timbre Polynésie n°1052
Timbre Polynésie n°1052
1.71 €
timbre de France  n° 1052 neuf luxe cote 0,60 euro
timbre de France n° 1052 neuf luxe cote 0,60 euro
1.0 €
TIMBRE FRANCE N°1052 NEUF ** LUXE MNH 1956 MORT COLONEL ÉMILE DRIANT
TIMBRE FRANCE N°1052 NEUF ** LUXE MNH 1956 MORT COLONEL ÉMILE DRIANT
1.0 €
TIMBRE MONACO N°1052/1061 NEUF** suite complete LUXE
TIMBRE MONACO N°1052/1061 NEUF** suite complete LUXE
5.25 €

Écrire un commentaire pour Timbre 22 février 1916 : Mort de Émile, Augustin, Cyprien Driant - héros de Verdun

Commentaires Facebook