📆 16 juillet 1691 : Mort de François Michel Le Tellier de Louvois

📆 16 juillet 1691 : Mort de François Michel Le Tellier de Louvois

 

📌 Timbre : Journée du Timbre 1947 "marquis de Louvois" - YT n° 779 année 1947

 

📕 Né le 18 janvier 1641 à Paris - Décédé le 16 juillet 1691 à Versailles

Homme d'État, ministre de Louis XIV.

Son père lui obtient de Louis XIV la transmission de sa charge de secrétaire d'État de la Guerre, alors qu'il n'a même pas quinze ans en 1655. Il n'en fut le plein détenteur qu'en 1677 mais, dès ses 21 ans, il est autorisé à exercer la charge en l'absence de son père et assiste celui-ci dans l'administration de la Guerre, et on estime que vers 1670 il y joue le premier rôle. En 1672, il devient ministre d´État et entre au Conseil d'en haut. À la mort de Jean-Baptiste Colbert, obtient sa place de surintendant des Btiments, Arts et Manufactures de France, ce qui lui permet de prendre en main la construction du chteau de Versailles.

Hiérarchie et discipline furent les soucis constants de Louvois. Il ne put abolir la vénalité des grades de colonel et de capitaine : aussi les régiments restaient-ils propriétés de leurs officiers. Mais Louvois réprima les abus, sévissant contre l'absentéisme des officiers.

Il interdit aux soldats de se livrer à des exactions. Il ne fut guère apprécié des militaires. Ces derniers se méfiaient de ce grand commis de l'État qui se permettait de leur donner des ordres et n'hésitait pas à sévir contre l'absentéisme des officiers. Les officiers disposaient d'enveloppes pour payer et équiper les nouvelles recrues. Mais ce système entraînait de nombreux abus. Certains supérieurs dotaient leurs hommes d'uniformes et de chaussures de mauvaise qualité et empochaient la différence. On usait du même stratagème avec la nourriture, achetée à vil prix.

Pour obtenir des conversions forcées, il organise des dragonnades où la soldatesque a la mission d'agir pour imposer la terreur, surtout chez les Protestants. La méthode brutale obtient des résultats mais il s'attire notamment la haine de Madame de Maintenon.

 

INFORMATIONS SUR LE TIMBRE :

valeur neuf : 0.45 €
valeur oblitérées : 0.45€
Valeur charnière :
année : 1947
fin d'émisssion :  1947
Valeur : 4 Frs 50 c + 5 Frs 50 c
quantité émise : 2 200 000
graveur : Raoul Serres
dessinateur :  Raoul Serres

Description du Timbre : JOURNÉE DU TIMBRE 1947 LOUVOIS SURINTENDANT GÉNÉRAL DES POSTES 1668-1691.

 

🌐 En savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Michel_Le_Tellier_de_Louvois

sources : ©wikipedia ©wikitmbre ©herodote.net
Acheter chez ebay ebay | Achetez sur Rakuten rakuten





LA SELECTION DE TIMBRES AVEC NOTRE PARTENAIRE EBAY
Nouvelle Calédonie timbre n° 779 neuf luxe
Nouvelle Calédonie timbre n° 779 neuf luxe
1.0 €
MONACO 1969 timbre 779 Anniversaire H. Berlioz, neuf**
MONACO 1969 timbre 779 Anniversaire H. Berlioz, neuf**
1.0 €
TIMBRE  MONACO NEUF N° 779 * HECTOR BERLIOZ MARCHE HONGROISE
TIMBRE MONACO NEUF N° 779 * HECTOR BERLIOZ MARCHE HONGROISE
1.0 €
FRANCE TIMBRE N°779 MICHEL LE TELIER  NEUF ** LUXE MNH COTE 1.85€
FRANCE TIMBRE N°779 MICHEL LE TELIER NEUF ** LUXE MNH COTE 1.85€
1.0 €
timbre de France n° 779  neuf luxe cote 1,70 euro
timbre de France n° 779 neuf luxe cote 1,70 euro
1.0 €
FRANCE TIMBRE NEUF N° 779 ** LOUVOIS
FRANCE TIMBRE NEUF N° 779 ** LOUVOIS
1.0 €
TIMBRE FRANCE NEUF  N°779 **  MICHEL LE TELIER  LUXE COTE 1.85€
TIMBRE FRANCE NEUF N°779 ** MICHEL LE TELIER LUXE COTE 1.85€
1.0 €
PROMO TIMBRE FRANCE NEUF N° 779 ** MICHEL LE TELLIER
PROMO TIMBRE FRANCE NEUF N° 779 ** MICHEL LE TELLIER
1.0 €
N° 779**  JOURNEE DU TIMBRE 1947
N° 779** JOURNEE DU TIMBRE 1947
0.6 €

Écrire un commentaire pour Timbre 16 juillet 1691 : Mort de François Michel Le Tellier de Louvois

Commentaires Facebook