📆 10 juin 1836 Décès de André-Marie Ampère

📆 10 juin 1836 Décès de André-Marie Ampère

 

📌 Timbre : AMPÈRE André Marie 1775-1836 ÉLECTRICITÉ PHYSIQUE- YT n° 310 - année 1936

 

📕 Né le 20 janvier 1775 à Lyon (Rhône) - Décédé en 1836 à Marseille (Bouches-du-Rhône)

Mathématicien, physicien, chimiste et philosophe

André-Marie Ampère se forme librement en puisant dans la bibliothèque de son père. Son premier véritable contact avec les mathématiques est la lecture des Éléments de mathématiques de Dominique-François Rivard.

En 1799, il installe chez lui un petit laboratoire et y dispense des cours privés de mathématiques, de physique et de chimie. Il publie en 1802 son premier mémoire d'importance intitulé Considérations sur la théorie mathématique du jeu. Il est nommé professeur de mathématiques transcendantes au lycée de Lyon.

Il s'installe à Paris, est nommé répétiteur d'analyse à l'École polytechnique en 1804. À partir de 1809, il y enseigne l'analyse et la mécanique. Il entre à l'Académie des sciences en novembre 1814 dans la section de géométrie. Entre 1819 et 1820, Ampère enseigne la philosophie à la faculté des lettres, est élu à la chaire de physique du Collège de France en 1824.

Ampère s'est intéressé à de nombreux domaines des sciences tels que l´électricité, le magnétisme, les affinités chimiques, l´histoire naturelle, la botanique, la poésie ou la métaphysique. Ses principales découvertes ont eu lieu dans le domaine de l'électromagnétisme et la chimie. Ampère a également travaillé les mathématiques, notamment sur la théorie des probabilités et l'intégration des équations différentielles partielles.

En 1820, il étudie la relation entre magnétisme et électricité. Il découvre que la direction dans laquelle se déplace l'aiguille d'une boussole dépend de la direction du courant électrique qui circule à proximité et en déduit la règle dite du « bonhomme d'Ampère ». La loi d'Ampère la plus connue est celle de l'électrodynamique. Elle décrit les forces que deux conducteurs parallèles parcourus par des courants électriques exercent l'un sur l'autre. Il décrit également la relation qui existe entre la force du courant et celle du champ magnétique correspondant. Ces travaux fondent l'électrodynamique et influencent considérablement la physique du XIXe siècle.

Ampère interprète le phénomène du magnétisme par la théorie du courant moléculaire, selon laquelle d'innombrables particules minuscules, chargées électriquement, seraient en mouvement dans le conducteur. Cette théorie est rejetée par les scientifiques de l'époque et ne parvient à s'imposer que soixante ans plus tard avec la découverte des électrons.

Outre son travail sur l'électrodynamique, il tente d'expliquer certains phénomènes chimiques par la géométrie des molécules et émet parallèlement à Avogadro l'hypothèse que le nombre de molécules contenues dans un gaz est proportionnel à son volume.



LES COTES :

valeur neuf : 10 €
valeur oblitérées : 0.50 €
Valeur charnière :4 €

année : 1936
fin d'émisssion : 1936
Yvert et Tellier : N° 310
valeur faciale : 0.75 Frs
quantité émise : NC
graveur : Antonin Delzers
dessinateur : Antonin Delzers

Description du Timbre : Centenaire de la mort d’André Marie Ampère (1775-1836), physicien, né à Lyon

 



 
🌐 En savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9-Marie_Amp%C3%A8re

sources : ©wikipedia ©wikitmbre ©herodote.net




LA SELECTION DE TIMBRES AVEC NOTRE PARTENAIRE EBAY & RAKUTEN
FRANCE 1936 ANDRÉ MARIE AMPÈRE  YT n° 310 Neuf ★ / MH
FRANCE 1936 ANDRÉ MARIE AMPÈRE YT n° 310 Neuf ★ / MH
4.0 €
Timbre France - N° 310 - AMPERE (1936) - NEUF*
Timbre France - N° 310 - AMPERE (1936) - NEUF*
1.0 €
FRANCE - 1936 YT 310 - TIMBRE NEUF*
FRANCE - 1936 YT 310 - TIMBRE NEUF*
3.95 €
France Timbre - Centenaire mort d
France Timbre - Centenaire mort d'André Marie AMPERE - Neuf * MH 1936
2.0 €
1936 FRANCE Timbre Y & T N° 310 Oblitéré
1936 FRANCE Timbre Y & T N° 310 Oblitéré
1.0 €
FRANCE - 1936 YT 310 - TIMBRE NEUF** MNH
FRANCE - 1936 YT 310 - TIMBRE NEUF** MNH
7.95 €
310 à 315 (1936) Série de Timbres oblitérés (cote 17,3e) (7331)
310 à 315 (1936) Série de Timbres oblitéré
3.5 €
AD 329 // TIMBRE FRANCE oblitéré 1936 *N°310 " A.M.AMPERE "
AD 329 // TIMBRE FRANCE oblitéré 1936 *N°310 "
1.2 €
centenaire de la mort d
centenaire de la mort d'andré-marie ampère année
11.0 €
AD 095D //Timbre oblitéré France 1936*N°310"André Marie AMPERE"
AD 095D //Timbre oblitéré France 1936*N°310"And
1.2 €
france 1936, beau timbre yvert 310, centenaire de la mort d
france 1936, beau timbre yvert 310, centenaire de la mort d' andr&eacu
1.0 €
310 à 315 (1936) Série de Timbres oblitérés (cote 17,3e) (6377)
310 à 315 (1936) Série de Timbres oblitéré
3.4 €

Écrire un commentaire pour Timbre 10 juin 1836 Décès de André-Marie Ampère

Commentaires Facebook