📆 10 juillet 1955 : mort de Étienne Œhmichen

📆 10 juillet 1955 : mort de Étienne Œhmichen

 

📌 Timbre : ETIENNE ŒHMICHEN 1884-1955 INVENTEUR DE L’HÉLICOPTÈRE - YT n° 1098 année 1957

 

📕 Né le 15 octobre 1884 à Chlons-en-Champagne - Décédé le 10 juillet 1955 à Paris

Ingénieur et biologiste français. Il est considéré comme l'un des pionniers du stroboscope, de l'invention de l'hélicoptère - dont il établit le premier record homologué par la FAI en 1924 - et l'un des précurseurs de la biomécanique.

La mort de son père en 1892 oblige sa mère à partir l'année suivante pour Lyon. La famille s'installe ensuite dans le pays de Montbéliard en 1897. Étienne Œhmichen y entame ses études qu'il poursuit à Paris où il est diplômé de l'École centrale en 1908. Il s'intéresse notamment à l´aérodynamique, à la cinématographie, à la zoologie ou encore à la paléontologie.

Il débute dès 1909 comme directeur-adjoint du Service électrique de la Société alsacienne de constructions mécaniques à Belfort. Deux ans plus tard il entre comme sous-directeur chez Peugeot à Beaulieu-Valentigney. Il y met au point une dynamo d'éclairage pour automobiles ainsi qu'un système de démarrage des moteurs à explosion dit Peugeot-Oehmichen et dépose pas moins de douze brevets avec Peugeot entre 1912 et 19142.

Quand vient la Première Guerre mondiale, il est mobilisé dans l'artillerie avant d'être appelé avec rang de capitaine auprès du général Estienne pour résoudre le problème du manque de puissance des gros chars d'assauts. Il développe le « char Peugeot », équipé d'un nouveau type de suspension, d'une transmission électrique et qui se dirige par la différence de vitesse entre les deux chenilles indépendantes, mais qui reste à l'état de prototype. À cette occasion, il applique la stroboscopie pour examiner les moteurs et crée un appareillage d'où dérivent les stroboscopes électriques puis électroniques. Par la suite, il lui vient l'idée d'appliquer cette technique, combinée à la radiologie, à l'étude du vol des oiseaux et des insectes, des travaux qu'il décrit dans Nos maîtres les oiseaux, publié en 1920.

Ses recherches se concentrent alors sur le développement des hélicoptères. Le 4 mai 1924, il effectue à Arbouans (Doubs) le premier kilomètre en circuit fermé en hélicoptère avec son quadrirotor n°2 à décollage et atterrissage à la verticale, sur un terrain propriété des usines Peugeot. Les quatre rotors à axe vertical se répartissaient par deux de chaque côté du fuselage tandis que cinq petites hélices assuraient la stabilité horizontale, complétées par une hélice de direction et deux hélices de propulsion alimentées par un moteur Rhône de 88 kW. C'est le premier record homologué pour un « hélicoptère » par la Fédération aéronautique internationale.

Pionnier de la biomécanique, il se voit confier la chaire d´aérolocomotion mécanique et biologique au Collège de France à partir de 1939, qu'il occupe jusqu'à sa mort.

 

LES COTES :


valeur neuf : 0.60 €
valeur oblitérées : 0.60  €
Valeur charnière :

année : 1957
fin d'émisssion : 1957
Yvert et Tellier : 1098
valeur faciale : 30 Frs
quantité émise : 2 500 000
graveur : Jean Pheulpin
dessinateur : Jean Pheulpin

Description du Timbre : Étienne Œhmichen (1884-1955), inventeur de l’hélicoptère, né à Châlons-en-Champagne, en arrière plan le terrain d'aviation de Valentigney-Doubs

 
🌐 En savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_%C5%92hmichen

sources : ©wikipedia ©wikitmbre ©herodote.net




LA SELECTION DE TIMBRES AVEC NOTRE PARTENAIRE EBAY & RAKUTEN
1957 Fdc-carte maximum-E.Oehmichen-Inventeur de l
1957 Fdc-carte maximum-E.Oehmichen-Inventeur de l'Helicoptère-Timbre
6.5 €
TIMBRE FRANCE ÉTIENNE OEHHMICHEN N°1098 NEUF ** LUXE MNH 1957
TIMBRE FRANCE ÉTIENNE OEHHMICHEN N°1098 NEUF ** LUXE MNH 1957
1.0 €
SAVANTS INVENTEURS N°1095/1098 TIMBRE NON DENTELÉ IMPERF 1957 NEUF ** LUXE MNH
SAVANTS INVENTEURS N°1095/1098 TIMBRE NON DENTELÉ IMPERF 1957 NEUF *
42.0 €
timbre France N° 1098 oblitéré ochhmichen 1957
timbre France N° 1098 oblitéré ochhmichen 1957
1.0 €
TIMBRE FRANCE SAVANTS ET INVENTEURS N°1098 NEUF ** LUXE MNH 1957
TIMBRE FRANCE SAVANTS ET INVENTEURS N°1098 NEUF ** LUXE MNH 1957
1.0 €
1957 FRANCE TIMBRE Y & T N° 1098 Neuf * * SANS CHARNIERE
1957 FRANCE TIMBRE Y & T N° 1098 Neuf * * SANS CHARNIERE
1.0 €
savants et inventeurs : gaston planté-antoine béclère-octave terrillon-étienne oehhmichen série complète année 1957 n° 1095 1096 1097 1098 yvert et tellier luxe
savants et inventeurs : gaston planté-antoine bécl&egrav
3.8 €
Savants et inventeurs - Lot de 4 timbres oblitérés - Série complète - Année 1957 - Y&T n° 1095, 1096, 1097 et 1098
Savants et inventeurs - Lot de 4 timbres oblitérés - S&e
1.2 €
1095 à 1098 (1957) Série Savants et Inventeurs N** (cote 6e) (7299)
1095 à 1098 (1957) Série Savants et Inventeurs N** (cote
1.5 €
1095 à 1098 (1957) Série Savants et Inventeurs oblitérée (cote 6e) (7400)
1095 à 1098 (1957) Série Savants et Inventeurs oblit&eac
1.2 €
France oblitéré Y et T N° 1095 à 1098 lot de 4 timbres de 1957 (série complète) cote 6.00
France oblitéré Y et T N° 1095 à 1098 lot de
1.5 €
France, timbre-poste oblitéré Y & T n° 1098 E. Oechmichen, 1957
France, timbre-poste oblitéré Y & T n° 1098 E. O
1.5 €

Écrire un commentaire pour Timbre 10 juillet 1955 : mort de Étienne Œhmichen

Commentaires Facebook